Accueil --- Actions --- Argumentaires --- Liens --- Contact

Mise en place de la flashmob des torchons, tous les samedis à 11h30 à la gare des Cars.
Comme un leitmotiv: Un nœud = une promesse de vote.
Durant les semaines qui nous séparent du premier tour des élections, nouons un maximum de torchons au corps de notre Bonhomme Citoyen.
Notre objectif : Donner une image joyeuse et entraînante au collectif Affront national, en vue de mobiliser un maximum de participants aux votes des 23 et 30 mars, pour ne pas laisser la place à la minorité appartenant au Front National votant sur le territoire. Par contamination, cette joyeuse « Torchonatte » peut toucher d’autres communes jusqu’aux frontières de l’Europe. En effet, suite aux déceptions engendrées par les comportements des différents pouvoirs politiques en place dans le passé et le présent, une brèche est ouverte aux partis restrictifs et irrespectueux des valeurs républicaines. Défendons le droit des femmes et des hommes à l’ouverture et à la culture !
Un processus pour y parvenir : Via une flash mob appelée « Danse des torchons et des serviettes » dans différents endroits de la ville, faisons grossir notre Bonhomme Citoyen en l’habillant chaque semaine d’un peu plus de torchons noués à sa structure. Notre B.C. est exposé, fort de son embonpoint croissant, à chacune des actions, réunions, manifestations qui égrènent le parcours du collectif jusque devant les urnes. Apportez votre torchon ou votre serviette : Un torchon est un rectangle de tissu que chacun possède chez soi : objet ordinaire, peu coûteux donc sans prétention, qui appartient au quotidien (le quotidien est le lot de tout citoyen consciencieux) Sous l’angle domestique, le torchon essuie les tâches, enlève la poussière. Le torchon est plus aimable que le karcher par exemple, par son côté silencieux et écologique. De plus, un torchon qui vient de chez soi est un torchon qui vient de soi. Sous l’angle symbolique, effectuer un nœud avec son torchon au corps du Bonhomme citoyen, serait comme nouer un lien indéfectible avec cette démocratie que nous critiquons, certes, mais qui n’a pas trouvé de rival contre l’archaïsme et la barbarie. Nul besoin d’avoir une formation de danseur pour secouer un torchon en l’air, le taper au sol ou le faire tournoyer. Il suffit de faire les gestes avec conviction(s).

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

 

Retour à la page Actions